Hauts les Coeurs….

L’ambiance est lourde en ce moment. Elle me fait penser à cette phrase de Jean de La Fontaine : « En toute chose il faut considérer la fin ». Si cette fin était celle d’une sombre et incertaine période, nous y mettrions toute notre énergie pour l’atteindre.

Faisons ça, continuons à construire, à créer, à nous soutenir, à partager des idées …et à nous protéger bien sûr. Nous y arriverons !

Un autre sujet, pas très gai, qui revient chaque année en Octobre : la sensibilisation au dépistage du cancer du sein. Le premier geste est l’examen régulier que vous faites vous même de votre poitrine. Chaque changement, même minime, doit vous faire consulter votre médecin traitant. Sachez que 37 % des femmes diagnostiquées ont été les premières à découvrir le problème. Soyez attentive et ne négligez pas cette surveillance.

J’aimerais bien glisser vers un univers un peu plus léger ! Pas vous ? Un peu de Beauté et de mode par exemple. Se laisser- aller sur ces sujets est un manque de respect personnel et un spectacle déprimant pour votre entourage.

Avec ce couvre-feu à 21h, dans certaines grandes villes, vous n’avez plus aucune fausse bonne excuse de ne pas prendre soin de votre peau avec les masques tissus Body Drench et la gamme magique des produits Organic Hemp Line. Aucune bonne raison non plus d’afficher des ongles écaillés au bureau. Les vernis China Glaze et les semi permanents Geláze sont là pour vous aider. Pour compenser le port du masque, portez l’accent sur le regard avec les faux-cils Ardell.

Côté fashion, vous oubliez le vinyl et les paillettes des soirs de fête. Concentrez votre élégance sur la journée. Le blazer, coupe droite, ceinturé ou non est l’indispensable pièce de la saison. A porter dessus ou dessous ce que vous voulez et le tour est joué ! Il y a un retour du gros pull bien chaud … pas trop mon look ! Ajoutez chapeaux, bonnets, bottes sous le genou ou plus courtes et lacées et vous êtes tendance, sans casser votre tirelire !

Je me sens un peu mal à l’aise de vous parler de futilités alors que le personnel soignant se dévoue, sans repos, pour sauver des vies. Respect !

Passons sur les désagréments temporaires et haut les cœurs nous allons le vaincre ce virus, avec courage et raison !

Un commentaire Ajouter un commentaire

  1. Coucou, c’est vrai que cette année est particulièrement anxiogène et tellement triste… il faut tout de même prendre du recul et prendre soin de soi et des autres, bisous

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s